Les Statuts et le Règlement Intérieur

I. Objectifs et Composition de l'Union (Statuts)

  1. Les buts de l'Union Géodésique et Géophysique internationale sont les suivants :

    1. favoriser l'étude de tous les problèmes concernant la figure de la Terre, la physique et la chimie de son intérieur, de sa surface, de l’eau douce, de la cryosphère, des océans et de l'atmosphère, ainsi que des études pertinentes d’autres planètes;


    2. initier, faciliter et coordonner les recherches et études de géodésie et de géophysique, qui nécessitent une coopération internationale ou qui présentent un intérêt national;


    3. assurer, sur le plan international, la discussion et la publication des résultats des recherches mentionnées à l’article 1.b);


    4. coordonner les moyens d'action scientifique dans le monde entier, dans les disciplines qui intéressent l'Union;


    5. prêter son concours scientifique à l'étude des problèmes pratiques de nature géodésique ou géophysique, lorsque ces problèmes présentent un aspect international ou lorsqu'ils exigent la coopération internationale de spécialistes ou d’installations;


    6. promouvoir et coordonner les activités scientifiques de plusieurs services permanents chargés, sur le plan international, de favoriser la normalisation des mesures ou de recueillir, d'analyser et de publier des données géodésiques ou géophysiques en tenant compte des résultats des études planétaires.


  2. Pour réaliser ses objectifs scientifiques, l'Union regroupe un certain nombre d'Associations internationales, chacune d'elles traitant d’une discipline de la géodésie ou de la géophysique.


  3. L'Union adhère au Conseil international des unions scientifiques (CIUS).


    1. Tout pays dans lequel une activité géodésique ou géophysique indépendante s'est développée, peut adhérer à l'Union à condition de participer convenablement à son entretien.
      Ce pays est représenté par un seul organisme, appelé Organisme adhérent, qui peut être soit la principale Académie scientifique, ou le Conseil national de la recherche scientifique, soit toute autre institution ou groupement d'institutions, gouvernementales ou non, représentant l'ensemble des activités géodésiques et géophysiques du pays adhérent. Le Conseil de l'UGGI (défini à l'article 5 de ces statuts) peut accepter un nouvel Organisme adhérent convenablement désigné pour un pays, uniquement en cas de circonstances exceptionnelles, sous réserve qu'un Organisme adhérent de ce pays ait déjà été admis comme membre national du Conseil international des unions scientifiques. Dans ce cas, chaque Organisme adhérent aura un délégué au Conseil et sera traité à part en matière d'élections ou de finances.


    2. Un pays dans lequel une activité en géodésie et géophysique s'est développée, mais qui ne peut pas participer financièrement à l'entretien de l'Union, peut devenir membre Associé. Ce pays sera représenté par un seul Organisme, comme précisé en 4.a.


    3. Dans ce qui suit, les pays adhérents sont appelés Pays membres.


  4. L'Assemblée générale est constituée des Délégués, dûment accrédités, des Pays membres et des invités, conformément aux règlements.
    Le Conseil de l'Union est constitué des délégués appelés Délégués au Conseil, désignés à chaque réunion du Conseil par les Organismes adhérents des Pays membres à raison d’un Délégué au Conseil par Organisme. Chaque Délégué au Conseil est officiellement accrédité par l'Organisme adhérent avant chaque réunion du Conseil. Les Organismes adhérents ayant le statut d’Associé ne sont pas admis à nommer un Délégué au Conseil.

Si vous souhaitez plus d'informations, veuillez nous contacter à secretariat@iugg.org.